Dans les entrailles de Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dans les entrailles de Paris

Message par rino54 le Mer 27 Nov - 22:33

Bonsoir,

Un petit travail créatif à partir d'un cliché pris dans les anciens entrepôts de Paris-Chapelle.



A plus,

Renaud

rino54

Nombre de messages : 455
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les entrailles de Paris

Message par Hélène le Jeu 28 Nov - 17:31

Bonsoir Renaud,

Ambiance très polar Smile C'est beau...

***********************************************************************
http://ap2800.fr/
http://www.tacletrain.com/
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les entrailles de Paris

Message par CHRISTIAN 6517 le Jeu 28 Nov - 20:27

Très belle ambiance de nuit; en effet un peu "polar" comme le dit Hélène.
Bonne soirée,
Christian

CHRISTIAN 6517

Nombre de messages : 657
Localisation : ALENCON
Date d'inscription : 21/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les entrailles de Paris

Message par Hélène le Ven 29 Nov - 11:09

Bonjour,

Pour moi, on dirait carrément une scène d'un film...

Et puisqu'on est dans Improvisation , je me suis permise, j'espère que tu ne m'en voudras pas Renaud  Embarassed , de m'approprier un instant ta photo pour écrire la petite scène qu'elle m'inspire...




Voilà des heures qu'il l'attendait....Il n'avait pas osé d'un revers de manche essuyer la buée qui commençait à ternir le pare-brise, par peur  que ce simple mouvement  ne le trahisse . Il n'y avait pas d'autre vie ici. Qu'elle.  Il ne l'avait pas vu arriver, distrait un instant  par la consultation de sa montre-bracelet...

-" Putain, déjà minuit " ...avait-il intérieurement soupiré . Qu'il faisait froid dans cette voiture...

Et quand il avait relevé la tête, elle était là , apparue comme par magie , et lui guettait cet instant depuis des heures . De quel bureau sortait-elle ?  Que faisait-elle plantée ainsi ?  Elle attendait quelqu'un, évidemment .  A présent, c''était la peur qui s'insinuait en lui, la peur pour elle. Elle était une cible idéale , à cet endroit , et elle ne semblait même pas en avoir conscience, ou peut-être à présent s'en moquait-elle. Le danger pouvait venir de n'importe où . Un tireur à une fenêtre ou planqué derrière un de ces camions stationnés... Il se sentit glacé.

Rester calme...Ce n'était pas le moment de craquer. Il souffla puis inspira lentement, sentant son pouls redevenir régulier. Il avait l'habitude depuis le temps, c'était son job. Il refusait de s'avouer que dans sa peur, il y avait autre chose, un sentiment bien plus personnel que l'angoisse de perdre la seule piste qu'il avait.

Elle devait être gelée, elle aussi et pourtant elle ne bougeait pas, ne faisait pas les cent pas, rien. On aurait dit une statue, indifférente à tout.  Non , pas à tout , se dit-il, ce n'est pas possible. Il y a l'enfant...

Les minutes passaient , il perdait la notion du temps... Il avait à présent le sentiment curieux de se trouver acteur d' une scène, dans un  film qui se serait soudain bloqué. Quelqu'un allait crier  " coupez !" et l'instant d'après, tout le monde bougerait, rirait, il courait vers elle et...


C'est alors qu'il l'entendit...Ce ronflement sourd, cette vibration qui ne pouvait pas  tromper...




Bon, on le fait ce film ? Laughing

***********************************************************************
http://ap2800.fr/
http://www.tacletrain.com/
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les entrailles de Paris

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum