La complainte de la gare...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La complainte de la gare...

Message par Hélène le Mer 29 Juin - 9:05

Bonjour,

Un joli mail reçu à l'association du TAC  , et le regret de toutes ces lignes qui ferment dans un beau gâchis... Je vous mets un extrait de ce que nous ont écrit ses auteurs, c'est mieux dit :

"A l'heure où l'on ne parle qu'écologie dans de beaux discours qui, malheureusement, sonnent la plupart du temps creux, on ne peut que regretter le délaissement, sinon l'abandon progressif de toutes les petites lignes régionales.

Ce constat amer, observé notamment en Lozère (très nombreuses gares fermées malgré une ligne magnifique peut-être vouée à disparaître, trains aujourd'hui presque inexistants au profit des cars et bus...) nous a inspiré une petite chanson (enregistrée maison avec les moyens du bord) que nous aimerions partager avec tous les amoureux du train... Nous vous l'envoyons par le présent mail;
N'hésitez pas à la partager avec ceux qu'elle serait susceptible de toucher, puisque c'est aussi le but. On ne sait jamais, peut-être qu'un revirement de situation inespéré pourrait en jour conduire à une renaissance du chemin de fer régional français..."



Et voici leur chanson, qu'ils m'ont autorisée à reproduire ici


Yves et Anne-Catherine

La complainte de la gare
Album 'Les temps Modernes', groupe Ahava 2015
Paroles: Anne-Catherine Letellier, Yves Noat
Musique: Yves Noat


La complainte de la gare


Avant pour aller quelque part
On choisissait son tortillard
Pour visiter les p’tits villages
On prenait les bons aiguillages

On disait bonjour au chef de gare
Qui nous souriait dare-dare
Prendre le train c’était l’aventure
Du Finistère à la Côte d’Azur

Refrain:
Sans crier gare ils ont fermé nos gares
Laissant les voyageurs égarés
Sans crier gare ils ont fermé nos gares
Personne ne sait plus où aller

Mais quelques éclairés en costards
L’air sérieux et gros cigares
Ont décidé avec entrain
De supprimer tous nos petits trains

Alors comme dans un cauchemar
V’la que disparaissent nos gares
Le chef de gare fait sa valise
Les employés se font la bise

Refrain

Aujourd’hui on ne va plus nulle part
La jolie p’tite gare offre un triste regard
Les fleurs poussent sur les voies ferrées
Les maisons autour ont les volets fermés

Et on reste comme des cons hagards
Sages et silencieux au wagon-bar
Dans l’atmosphère aseptisée
De ces putains de TGV

***

***********************************************************************
http://ap2800.fr/
http://www.tacletrain.com/
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum