BARENTIN, la voie verte de la découverte 1 / 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BARENTIN, la voie verte de la découverte 1 / 2

Message par 68003 le Mer 28 Sep - 12:52

Bonjour,

L'automne, période idéale pour découvrir le patrimoine ferroviaire intégré dans le patrimoine industriel des villes modernes.
Ce jour, je vous propose la voie verte de Barentin en Seine Maritime et l'idée originale d'aménager une piste de randonnée sur une partie de l'ancienne voie de chemin de fer reliant Barentin Embranchement à Caudebec - En- Caux (76) en conservant les rails et les traverses.(mode reversible)
A environ 1h30 de la capitale et seulement 15 minutes de la métropole normande, la voie verte trés bien desservie par le train, offre aux amateurs de randonnées ludiques et vertigineuses, la possibilité de s'y rendre facilement et de choisir leur parcours.
Pour la découverte de cette ancienne ligne à voie unique, mise en service en 1881 et fermée définitivement en 1991 j'ai testé pour vous l'itinéraire
permettant d'optimiser le potentiel touristique et historique de la vallée de l'Austreberthe.


Deux circuits conseillés pour suivre les vallons de l'Austreberthe;(environs 9/10 klm)
Jaune: de Pavilly-ville à Villers-Ecalles (aller)
Bleu: de Villers - Ecalles à Barentin-Embranchement (retour)  

Descendre du TER à Pavilly puis rejoindre le départ de la voie verte à 150 m en contrebas. la CCCA vous accueille...

La piste est comblée entre rails ce qui permet de retrouver des vestiges (ici la jonction vers Barentin Embranchement)
Pavilly-ville était une gare de rebroussement.

Pancarte GARE vers la montée de 13/1000 vers Barentin Embranchement.

Franchissement de l'ancien PN n° 1

Premier franchissement de la rivière Austreberthe et parcours à thèmes sur l'histoire de la ville

Premièr balcon grandiose sur le viaduc ferroviaire construit en 1847; hauteur 33m, longueur 480m 27 arches.  

Évocation du viaduc et son impact sur la vie sociale de Barentin

Passage sur viaduc de l'intercité Le Havre - Paris vu du bas...

Passage sur viaduc à bord d'un TER, vu d'en haut...

Vertige des hauteurs, perfection de la construction aux abords de l'ancien PN n° 2.

Rectitude des lignes et des ombres...

Passage sous le pont Louis Leseigneur et début de la tranchée (ou la coulée) de Barentin

Vue du pont Leseigneur et le contraste saisissant des voies naturelles et urbaines (vue coté Barentin-ville)

Vue du coté Pavilly - ville

Ancien aiguillage de la voie d'évitement de la  gare de Barentin-ville juste avant le pont Thomas Corneille.

La même aiguille vue du haut du pont Thomas Corneille.

Le pont dans son environnement.

L'ancienne plateforme de la gare de Barentin-ville

Vue du pont du coté de Barentin-ville

Emblématiques ouvrages d'art liés à l'histoire de la ville et son rayonnement, pont de chemin de fer, cheminée filatures.

L'ancienne plateforme de Barentin-ville transformée en aire de détente et de jeux.

Vestiges de la jonction en sortie de gare de la voie d'évitement en direction de Caudebec-en-Caux

Au passage, un panorama exceptionnel sur les bâtisses de la période industrielle de Barentin désormais en cours de réhabilitation.

Vue lointaine du nouveau viaduc de l'A 150.

Suite au prochain numéro...2

68003

Nombre de messages : 47
Humeur : humour
Date d'inscription : 19/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum