Et la musique alors.

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par BB66231 le Ven 12 Nov - 17:50

alain Chamfort
je pense à elle
paroles et musique :
http://www.streetdirectory.com/lyricadvisor/song/jlja/je_pense_elle_elle_pense_moi/

au fait
il ne serait pas possible de mettre en post it la liste des chansons déjà dans le post (alphabétiquement) histoire de ne pas se taper les (pour l'instant) 13 pages précédentes pour vérifier qu'on ne doublonne pas
avatar
BB66231

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 11/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Hélène le Sam 13 Nov - 14:03

BB66231 a écrit:alain Chamfort

au fait
il ne serait pas possible de mettre en post it la liste des chansons déjà dans le post (alphabétiquement) histoire de ne pas se taper les (pour l'instant) 13 pages précédentes pour vérifier qu'on ne doublonne pas

C'est une idée..Je vais m'en occuper... Wink

***********************************************************************
http://ap2800.fr/
http://www.tacletrain.com/
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par BB66231 le Sam 13 Nov - 18:39

La maison où j'ai grandi - Françoise Hardy
(Il ragazzo della via gluck)

Text: Eddy Marnay
Musik: Adriano Celentano, L.Beretta, M.Delprete
1966

Quand je me tourne vers mes souvenirs
Je revois la maison où j'ai grandi
Il me revient des tas de choses
Je vois des roses dans un jardin
Là où vivaient des arbres
Maintenant la ville est là
Et la maison, les fleurs que j'aimais tant
N'existent plus

Ils savaient rire, tous mes amis
Ils savaient si bien partager mes jeux
Mais tout doit finir pourtant dans la vie
Et j'ai dû partir, les larmes aux yeux
Mes amis me demandaient: Pourquoi pleurer?
Décourir le monde vaut mieux que rester
Tu trouveras toutes les choses qu'ici on ne voit pas
Toute une ville qui s'endort la nuit dans la lumière

Quand j'ai quitté ce coin de mon enfance
Je savais déjà que j'y laissais mon coeur
Tous mes amis, oui, enviaient ma chance
Mais moi, je pense encore à leur bonheur
À l'insouciance qui les faisaient rire
Et il me semble que je m'entends leur dire:
Je reviendrai un jour, un beau matin parmi vos rires
Oui je prendrai un jour le premier train du souvenir

Le temps a passé et me revoilà
Cherchant en vain la maison que j'aimais
Où sont les pierres et où sont les roses
Toutes les choses auxquelles je tenais?
D'elles et de mes amis plus une trace
D'autres gens, d'autres maisons ont volé leurs places
Là où vivaient des arbres maintenant la ville est là
Et la maison, où est-elle, la maison où j'ai grandi?

Je ne sais pas où est ma maison
La maison où j'ai grandi
Où est ma maison, qui sait où est ma maison?
Ma maison, où est ma maison?
Qui sait où est ma maison?
avatar
BB66231

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 11/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par BB66231 le Dim 14 Nov - 9:16

Les wagonnets
by Michel Jonasz

Timbre oblitéré,
Ma langue est restée
Collée dessus.
Dans de l'eau détache
Ce 1ambeau qui cache
Un baiser perdu.
Le papier qui brûle
Geste ridicule
J'ai renversé
Sur l'encre d'études
Bleue des mers du sud
Le cendrier.
Pas de suites possibles
Pour cette impossible
Missive confuse.
Ces sentiments vagues
Marqués par la bague
Du doigt qui t'accuse.
Bague de fiançailles
Posée sur les rails
Coupée net en deux
Par les roues des

Wagonnets
Qu'on pousse l'un vers l'autre
Chargés remplis.
Les wagonnets
Qui nous éloignent l'un de l'autre
Erreur du destin qui choisit.
Les wagonnets
Les wagonnets qu'on pousse
Chargés remplis.
Les wagonnets
C'est l'aiguilleur qui tousse
L'erreur du destin qui choisit.
Par les roues des
Wagonnets
Les wagonnets qu'on pousse
L'un vers l'autre
Les wagonnets
C'est l'aiguilleur qui tousse
Et qui nous éloigne l'un de l'autre
Les wagonnets.

C'est la dernière fois
Que j'dépense pour toi
Cent vingt centimes.
Dois-je y ajouter
Le prix du papier ?
D'la nicotine,
Une cartouche entière
Pour calmer mes nerfs
Avant d't'écrire.
Une cartouche qui s'fume,
Une dans l'stylo-plume
Pour qu'il transpire
Mes sueurs profondes
Dans mon cœur la sonde
Pour qu'il diffuse
Ces sentiments vagues
Marqués par la bague
Du doigt qui t'accuse
Bague de fiançailles
Posée sur les rails
Coupée net en deux
Par les roues des

Wagonnets
Qu'on pousse l'un vers l'autre
Chargés remplis.
Les wagonnets
Qui nous éloignent l'un de l'autre
Erreur du destin qui choisit.
Les wagonnets
Les wagonnets qu'on pousse
Chargés remplis.
Les wagonnets
C'est l'aiguilleur qui tousse
L'erreur du destin qui choisit

avatar
BB66231

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 11/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Hélène le Lun 15 Nov - 9:33

Pierre Schaeffer ( 1910-1995) est le créateur de la "musique concrète"...

http://www.musicologie.org/Biographies/scaeffer_pierre.html

En matière de musique moderne, tout comme pour l'art, je n'ai souvent aucun avis personnel, tellement je sens que cela fait appel à des codes et recherches que je ne maîtrise pas...Je me contente donc de regarder et d'essayer de comprendre la démarche..Là c'est le cas...

Je crois que cette explication , que l'on peut lire dans Wikipedia résume bien ce travail là...

C'est pourquoi on dit que l'art acousmatique est un art de support. Ce support est au musicien « concret » ce que la pierre est au sculpteur, la toile au peintre, l’épreuve au photographe, la pellicule au cinéaste. Comme le sculpteur son matériau, il taille dans la matière des sons, il construit, il détourne, souvent. Comme le peintre ses couleurs, il juxtapose, il mélange, il transforme, il compose. Comme le photographe, il saisit, il cadre, il éclaire, il surimprime. Comme le cinéaste enfin, il régit le temps, il crée le mouvement, il monte, il oppose, jouant de la répétition et de l’attente, de la continuité et de la rupture, de la fluidité et du heurt.

C'est à partir de prises de son que le compositeur constitue son matériau : d'origine acoustique, il peut être issu de jeux sur des dispositifs choisis pour leur aptitude à « sonner » (des corps sonores), d’univers habités d’événements caractéristiques, de parcours, de gestes ou de séquences jouées à dessein, voire de sons « figuratifs », « anecdotiques », évocateurs ou de jeux sur des instruments traditionnels ou « exotiques » ; synthétique, il peut être constitué de sons ou de séquences électroniques jouées au synthétiseurs, ou numériques, issues d’une programmation logicielle ou de transformations immédiates d’événements sonores. On y trouve aussi des ambiances quotidiennes souvent détournées de leur signification.


Pour ma part, j'ai le sentiment que la techno est quelque part dans l'héritage de cette musique là... Après que l'on appelle cela musique ou pas , à chacun ses choix... J'avoue que personnellement , ça ne me parle absolument pas...


En 1948 , Il produit Etude aux chemins de fer



[dailymotion]
Pierre Schaeffer - Etude aux chemins de fer, 1948
envoyé par givethemenoughdope. -
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Hélène le Lun 15 Nov - 22:45

Le blues et le Jazz ont des rapports étroits avec le train...

" Dans les champs ou sur la voie du chemin de fer, les travailleurs de force scandent des chants construits comme pour le spiritual par des questions/réponses. Ces chants les aident à rythmer et à soutenir leur dur labeur. S'inspirant de leurs chants ancestraux basés sur une gamme à cinq notes, les noirs vont développer une nouvelle approche musicale, sans le moindre rapport avec celle des rares forçats blancs. L'une de ses particularités est l'utilisation du shout, véritable cri de ralliement et de reconnaissance construit en de courtes phrases. Ainsi, lors de la construction du chemin de fer, les phrases criées surgissant de leur gorge et les "han" de respiration, au moment où le lourd marteau s'abattait sur la voie, ont contribué à produire des phrases porteuses de mélodies. Celles-ci ont ensuite été améliorées, transformées pour prendre place au sein du blues." (source http://pianoweb.free.fr/lesracines-delamusiquejazz.html )


Le boogie-woogie apparu en 1917 , fondé sur l'harmonique du blues, est sensé s'inspirer du chemin de fer, par ses notes répétitives, évocation rythmique des roues passant sur les traverses...

Ecoutez , vous verrez...


Honky Train Blues de Meade Lux Lewis






***********************************************************************
http://ap2800.fr/
http://www.tacletrain.com/
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Invité le Mer 17 Nov - 17:21

Salut,

Ma première participation à ce sujet, que je n'ai d'ailleurs pas trop suivi :

"Le Locomotion" de Sylvie Vartan; 1962 Very Happy


à+
Pierrick Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Hélène le Mer 17 Nov - 18:21

Super! Very Happy T'as fouillé le grenier chez toi là... lol!

Pierrick

***********************************************************************
http://ap2800.fr/
http://www.tacletrain.com/
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Invité le Mer 17 Nov - 21:12

Hélène a écrit:Super! Very Happy T'as fouillé le grenier chez toi là... lol!

Pierrick


J'aimerai bien avoir un grenier rempli de cela I love you I love you
Plus sérieusement, ça fait un petit moment que je voulais la poster mais je n'avais pas trop le temps, ajouter à celà que je n'avais jamais posté de vidéo sur un forum avant celle-ci (finalement c'est moins compliqué que ce que je pensais, j'y suis arrivé presque dessuite Very Happy ). Et puis je n'avais pas trop envie de parcourir toutes les pages pour voir si la vidéo n'avait pas déjà été postée; et quand tu as mis en ligne le sujet qui récapitule tout ce qu'il y a dans la rubrique et que je n'ai pas vu le titre, je me suis dis "là c'est bon !".


à+
Pierrick Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Hélène le Mer 17 Nov - 21:23

Comme quoi la récapitulation a effectivement du bon..Et oui, je la mettrai par ordre alphabétique , un de ces jours.. Wink

***********************************************************************
http://ap2800.fr/
http://www.tacletrain.com/
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Hélène le Dim 28 Nov - 14:41

J'avoue que je ne connaissais pas... Cool

Marie Josée Neuville Dans les trains dans les gares


***********************************************************************
http://ap2800.fr/
http://www.tacletrain.com/
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Hélène le Jeu 23 Déc - 14:51

On a dit...tout sur le train...alors Rolling Eyes


***********************************************************************
http://ap2800.fr/
http://www.tacletrain.com/
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Hélène le Mer 16 Fév - 21:51

[youtube][/youtube]


Il Treno Va (Le Train Passe)

Aussi déserte la ville
je ne m'en souviens pas.
Regardant un film
en noir et blanc devant la télé
Les courses derrière ce ballon
sur cette route de banlieue
Des rêves sous le pont
de la voie ferrée

Il y a toujours un train qui va...et va...
presque toujours vers le nord
ou ses environs
Le train passe et passe
presque jamais en arrière tu ne te retournes
Il y a un film de Rocco à la TV
(Rocco et ses frères)
du sud il arrive en haut
Cette valise en carton n'est plus là aujourd'hui
Chacun choisit la gare
mais parfois se trompe de chemin
Si tu rates le bon train
tu perds goût à la vie

Mon train va et passe
...Dans mon wagon plein de rêves
Mon train passe et passe et passe
Avec les peurs et les doutes des ruses
Para papa para paparapa...ra papa...pa...pa...

La vie comme un train qui passe est un autre été
malheureusement il est déjà là
De ce long tunnel
le train apparaîtra
Sur la plage et sous le soleil
j'écoute une vieille chanson
qui dit que le train de mes pensées avance en sens contraire

Mon train vient chez toi, chez toi...
parce que tu es l'unique gare pour moi
Mon train vient chez toi
parce que il me porte toujours chez toi
qui est la personne la plus importante qui est
...En attendant j'écris une chanson pour toi...

***********************************************************************
http://ap2800.fr/
http://www.tacletrain.com/
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par j.bratieres le Jeu 17 Fév - 11:54

Quand je pense que j'avais raté ce fil et donc Sylvie Vartan et Dorothée !

j.bratieres

Masculin Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 08/07/2009

http://j.bratieres.online.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Hélène le Jeu 17 Fév - 14:09

Impérissable non...? lol! Je précise quand même que dans ce fil, je fais abstraction de mes goûts, si, si... sinon il ne resterait pas grand-chose... Laughing

***********************************************************************
http://ap2800.fr/
http://www.tacletrain.com/
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Hélène le Jeu 17 Fév - 14:20

[youtube][/youtube]


Freight Train Paroles (Elizabeth Cotten)

Freight train, freight train going so fast
Freight train, freight train going so fast
Please don't say what train I'm on
and they won't know what route I've gone.
Please don't tell'em what train I'm on
they won't know what route I've gone.


When I'm dead and in my grave
no more good times shall I pray,
Place a stone at my head and feet,
tell the world that I've gone to sleep.
Place a stone at my head and feet,
tell the world that I've gone to sleep.

Freight train, freight train going so fast
Freight train, freight train going so fast
Please don't tell'em what train I'm on
they won't know what route I've gone.

***********************************************************************
http://ap2800.fr/
http://www.tacletrain.com/
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par j.bratieres le Jeu 17 Fév - 14:53

Et j'aurais aussi raté Joan Baez.

j.bratieres

Masculin Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 08/07/2009

http://j.bratieres.online.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Hélène le Jeu 17 Fév - 17:36


***********************************************************************
http://ap2800.fr/
http://www.tacletrain.com/
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Hélène le Ven 18 Mar - 9:01

Touba Train de Babacar Faye

[youtube][/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=xA8YsxShngE

***********************************************************************
http://ap2800.fr/
http://www.tacletrain.com/
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Hélène le Sam 26 Mar - 17:08

Je viens de découvrir ça sur Youtube... Original et fort bien fait...



[youtube][/youtube]

***********************************************************************
http://ap2800.fr/
http://www.tacletrain.com/
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Hélène le Mer 6 Avr - 8:21

La musique contemporaine me déconcerte tout autant sinon plus que l'art contemporain ou certaines recherches photographiques, peut-être parce que mon oreille accepte moins la déstabilisation que mes yeux... ;-)

Aujourd'hui, j'ai simplement compris que face à toutes ces créations, ma démarche devait être autre...Là où le "classique" est confortable car au final rassurant dans le connu, en gros sensation ça me plaît ou pas...le "moderne" est lui une exploration pour mes sens et mon esprit, qui me demande l'effort du pourquoi, au-delà d'aimer ou pas...Pourquoi je suis déstabilisée par ce que je vois, j'entends, pourquoi ce sentiment de malaise ?... J'ai envie de dire, ( et tant pis si ça fait horriblement pseudo-intellectuel de salon Laughing , sur ce forum, on peut se permettre tous les genres ) , mais c'est ça que je ressens vraiment, là où l'Art classique parle à mes références culturelles, goûts etc...l'Art contemporain parle à mon inconscient...


Et là, c'est vraiment le cas, avec cette lancinance...

Different Trains de Steve Reich

Avec Different Trains, Steve Reich met en parallèle son expérience de très jeune enfant de parents divorcés - dont le père vit sur la côte est des États-Unis à New York et la mère sur la côte ouest à Los Angeles - qui devait fréquemment de 1939 à 1942 prendre le train pour aller d'une ville à l'autre au cours d'un voyage de deux jours, avec la mémoire des déportés d'Europe convoyés dans les trains vers les camps de concentration. Steve Reich sous-entend que s'il avait vécu en Europe à cette époque, en tant qu'enfant juif, ce sont ces « trains bien différents » qu'il aurait probablement dû prendre.


La suite , et notamment les méthodes de composition ici wikipédia


Et pour en écouter un extrait... http://mediatheque.cite-musique.fr/masc/?URL=play.asp?ID=0793404


J'ai écouté l'extrait en entier... Mais avec, au bout d'un moment, l'envie de sauter en marche... Et je me suis dit alors que c'était une réussite, parce que sauter en marche de l'horreur, c'est ce qu'ils auraient tous voulu...



***********************************************************************
http://ap2800.fr/
http://www.tacletrain.com/
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par j.bratieres le Mer 6 Avr - 8:59

Je trouve très intéressant ton avis sur le fait que certaines oeuvres s'adressent directement à l'inconscient, c'est ce que je me dis depuis que j'ai vu des ballets de Pina Bausch ( exemple extrait de Nelken: [url]http://www.youtube.com/watch?v=m-7xjK5D-ao&feature=related [/url] ) il y a quelques années.

j.bratieres

Masculin Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 08/07/2009

http://j.bratieres.online.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Hélène le Mer 6 Avr - 9:14

Bonjour j.bratières,

Je suis vraiment inculte dans ce domaine, mais ce sont mes sensations , mes tripes et non ma tête, qui me font dire ça...car justement quand la tête s'en mêle juste après, chez beaucoup de gens, ce sont les défenses du mental qui se mettent en place pour bloquer , du plus soft au plus virulent " je ne comprends pas, c'est idiot, c'est contraire aux dogmes etc..."

Dans l'extrait dont tu as mis le lien, j'ai eu l'impression que c'était carrément de l'onirisme là, entrer dans un rêve que j'aimerais faire, car la dernière image m'a évoqué les jardins enchantés... Cool

***********************************************************************
http://ap2800.fr/
http://www.tacletrain.com/
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par j.bratieres le Mer 6 Avr - 9:33

Je ne connais rien à la chorégraphie et les ballets m'ennuient (après y avoir accompagné ma fille).
C'est après avoir vu une interview de Pina Bausch et un extrait de son spectacle, nous avons décidé d'essayer
d'y assister (Théâtre de la Ville). Il y a d'ailleurs un film de Wenders sur elle qui sort bientôt.

j.bratieres

Masculin Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 08/07/2009

http://j.bratieres.online.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Hélène le Lun 18 Avr - 11:10

[youtube][/youtube]


Comme dans un train ( Natacha St Pier )

Dans la vitre où je me vois
C'est le même jour qu'hier
Et toujours le même endroit
J'en sait déjà la suite
Je l'ai déjà vécu 100 fois

Des affiches sur les murs
Font rêver d'un ailleurs
Surgit d'un Magritte
Avec ses plages de couleurs
Tout en douceur
Pour m'évader

Mais je redescends sur Terre
Et je n'entends plus la musique
Les voiliers partis en mer
S'échouent sur les murs de briques
Noici le ciel
Sous les tunnels

[Refrain]
Comme dans un train qui m'emmène nulle part
J'regarde passer au loin les quais de gare
Je voudrais m'arrêter
Trouver où me poser
Choisir moi-même où larguer les amarres
Car tous les trains nous emmènent quelque part
Soit pour quelqu'un ou pour changer d'histoire
Mais pas se résigner
Ne jamais s'habituer
J'veux tout vivre avant qu'il soit trop tard

Anonyme, voir transparente
Au beau milieu des autres en étant toujours absente
A quoi encore ça rime de vouloir remonter la pente
Supporter sans poser
Jamais être en première ligne
Ou pire cesser de rêver
Des destins qu'on s'imagine
Sans espérer attendre un signe

[Refrain]

Y'a pas de train sans nouveau départ
Ni d'autres routes à suivre
Je veux le croire
Y'a pas de chemin qu'on fait par hasard

Choisir moi-même où larguer les amarres
Car tous les trains nous emmènent quelque part
Soit pour quelqu'un ou pour changer d'histoire
Mais pas se résigner
Ne jamais s'habituer
J'veux tout vivre avant qu'il soit trop tard

Je veux le croire
Y'a pas de chemin qu'on fait par hasard

***********************************************************************
http://ap2800.fr/
http://www.tacletrain.com/
avatar
Hélène
Le Chef,c'est moi ! :)

Féminin Nombre de messages : 7002
Age : 59
Date d'inscription : 17/11/2008

http://www.philo-ferroviaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et la musique alors.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum